La Fabrique à rêve

A travers « La Fabrique à rêve » nous mettons en place des ateliers artistiques en lien avec la thématique du rêve à destination d’enfants demandeurs d’asile. Ces derniers n’ayant pas comme langue première le français, la création artistique devient alors un moyen d’expression permettant de se réaliser, d’échanger avec un groupe mais aussi de se valoriser.

Les activités que nous proposons pendant les vacances scolaires sont envisagées pendant les réunions de préparation. Nous les organisons en équipe : chaque bénévole met une activité qui lui est chère en place et l’équipe le suit dans son initiative.

« Cette expérience, enrichissante à la fois sur les plans humain et culturel, dans laquelle je m’investis pleinement me donne un aperçu d’une situation de contact des langues et des cultures. L’observation que je peux faire des échanges et des contacts des langues et des cultures m’offre une vision différente de celle que l’on peut avoir de l’apprentissage traditionnel. Les pratiques d’ateliers artistiques permettent en effet de transcender les émotions linguistiques. L’approche didactique et pédagogique y est pertinente : donner la parole à l’enfant plutôt qu’à l’animateur. L’objectif est de donner confiance à l’enfant en favorisant une certaine proximité, de créer une cohésion de groupe et des interactions en travaillant ensemble, de promouvoir l’adaptation et une place à chacun au sein du groupe, l’essentiel étant de pouvoir échanger et communiquer avec les autres, riches de leur diversité culturelle en faisant participer les enfants et en valorisant leur création. » Marie-Bathilde Varangot

Albane Buriel
Camille Hebert
Dounia Pyaar
Fatima Ezzohra Ben Khaled
Killian Bouchez Calvez
Marie-Bathilde Varangot
Maud Neiro-Vazquez
Sarah El Handouzi